Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog d'Open'Act

Barack Obama : quel est donc le style social de "Mister Cool" ?

12 Novembre 2012 , Rédigé par François PHAM Publié dans #style social, #analysant, #controlant

Barack Obama : quel est donc le style social de "Mister Cool" ?

Le 44ème Président des Etats-Unis et premier homme noir à la tête de la première puissance mondiale a obtenu cette semaine un second mandat.

Si les medias il y a maintenant 4 ans ont propagé l’image d’un leader charismatique, nombre d’articles aujourd’hui tendent à décrire Barack Obama sous un autre jour.

Quel décryptage alors du style social de « Mister Cool » ?

Ce surnom répond d’abord au sang-froid dont fait preuve Obama en public. Loin de décrire un style social facilitant, il correspond plutôt à une personne « réservée», contrôlant en permanence ses émotions.

Plutôt que de fréquenter les soirées washingtoniennes, Barack Obama privilégie les soirées en famille et ne goûte guère les mondanités. Cette aversion pour le « réseautage » a d’ailleurs selon les experts politiques mis en péril le soutien de son propre camp et sa réélection.

Au-delà de sa décontraction apparente, Barack Obama serait donc plutôt du style social analysant à tendance contrôlant. Les qualificatifs pour le décrire qui reviennent le plus souvent sont en effet les suivants : « réfléchi », « rigoureux », « méthodique », « sûr de lui »…

Greg Craig, ancien conseiller de Barack Obama dit de lui : "Obama est méticuleux, discipliné, stratégique et surtout extrêmement exigeant avec ses conseillers. Il déteste le travail bâclé. Quand il n'a pas ce qu'il veut, il ne hurle pas ni ne fait la leçon, il dit juste « Je suis un peu déçu », mais au fond de lui il est furieux ! ".

L'ancien chef d'état-major de l'armée de l'air, Tony McPeak, a qualifié le Président de «No-Drama Obama» (« Obama pas de drame ») soulignant ainsi sont self control. Cet atout peut toutefois se transformer en défaut, comme lors du premier débat qui l'a opposé au candidat républicain Mitt Romney le 3 octobre dernier : Obama est ainsi apparu détaché, donneur de leçons, et cette distance lui a fait perdre des points dans les sondages tandis que son adversaire en gagnait. Ses partisans trouvent qu'il reste parfois trop calme quand une saine colère se justifierait. Obama ne fend l'armure que pour apparaître comme un mari et un père exemplaire.

Ce qui prédomine également au niveau de son style social est le côté réfléchi du personnage. Ce qui a été dans un premier temps perçu comme de l’indécision ou un manque d’expérience politique, est en fait une immense capacité à savoir se donner le temps de faire les bons choix.

Conjuguées à un vrai talent de communiquant et à une apparente décontraction, ces caractéristiques font de Barack Obama un des analysants à tendance contrôlant les plus charismatiques de l’Histoire.

Obama devrait donc plutôt être qualifié de « mister faux cool ».

Partager cet article

Commenter cet article