Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog d'Open'Act

A l'Origine des Styles Sociaux...

14 Novembre 2012 , Rédigé par Jean-Benoît PARAT Publié dans #styles sociaux, #communication persuasive

A l’origine, Carl Gustav Jung, psychiatre suisse, fonde la psychologie analytique et développe entre autres les concepts de personnalité extravertie et introvertie. En 1928, à la demande du gouvernement américain, le psychologue William Marston, élabore un test capable de révéler quelle serait la réaction d’un soldat en situation de pression extrême, c’est-à-dire en cas de guerre. Adapté, développé, ce test a rapidement démontré son intérêt et son utilisation possible en entreprise.

Il écrit un livre intitulé Les émotions des gens normaux dans lequel nous retrouvons quatre couleurs décrivant les comportements. Le système DISC est né.

S’appuyant sur les travaux de Marston, Walter Clarke bâtit le premier outil destiné à évaluer le comportement, « Activity Vector Analysis ». En 1946, The Cleaver Company est créée. Elle utilise le DISC avec 96 questions réparties en 24 groupes de 4 adjectifs.

Au cours des années 1950, John Geier, qui était alors directeur d’études dans l’université où Walter Clarke a validé sa thèse à partir des travaux de Marston, achète les droits du DISC auprès de Marston. S’entourant de Walter Clarke, Bill Bonnester, Andy Lothian et Thomas Hendrickson, il crée la société Performax dans les années 1960. Ils développent le « Classic DISC ».

Parallèlement, Arnold Daniels, un ancien collaborateur de Walter Clarke, développe le Predictive Index (PI) et crée Praendex, inc. Ce n’est plus le système D.I.S.C. mais A.B.C.D. Les graphes ne sont plus présentés verticalement mais horizontalement et les intensités sont nommées ABCD.

De leur côté, Katherine Briggs et Elizabeth Briggs-Myers, s’appuyant sur les recherches de Jung, développent le MBTI.

En 1955 Charles E. Osgood reprend les travaux réalisés en 1937 par Gordon Allport et définit des « traits» comportementaux. Il publie avec son équipe, George Suci et Percy Tannenbaum, The Measurement of Meaning.

Dans les années 1970, ses travaux sont poursuivis par Don Sheperd qui développe le système des styles sociaux. Jon Gornstein créera PERSONA en 1980 et distribuera « Communication Persuasive ».

C’est également dans les années 1980 que se séparent les quatre collaborateurs de John Geier. Chacun développe son système.

Ainsi, « Thomas International » est créé par Thomas Hendrickson, « Training Target International » par Bill Bonnester (qui développera l’outil « Success Insight ») et Walter Clarke s’associe à The Cleaver Company. En 1990, compte tenu des désaccords entre Bill Bonnester et Andy Lothian, ce dernier repart en Ecosse pour créer Insights Discovery avec la roue et un nouveau questionnaire.

En France, le concept des styles sociaux est distribué par Open’Act à travers un réseau de cabinets conseils certifiés qui dispensent la formation « Communication Persuasive ». D’autres approches issues de recherches parallèles sont également proposées (Success insight, Thomas, Process Com, Disc...). Mais il n’est pas rare aujourd’hui de trouver des copies de ces modèles sur le marché de la formation. Pour le savoir, vous pouvez vérifier si votre interlocuteur est accrédité.

Partager cet article

Commenter cet article