Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog d'Open'Act

Style Social et Management : Un manager (trop) facilitant...

17 Octobre 2012 , Rédigé par François PHAM Publié dans #style social, #management

Fabrice est le patron au style social facilitant d’une équipe de 12 personnes, la plupart ingénieurs et ayant une forte expérience dans leurs métiers.

Quand on interroge ses collaborateurs sur leur manager, le premier qualificatif qui ressort est « humain ». Aimable, Fabrice est apprécié pour son sens de l’écoute et son souci du bien-être de ses collaborateurs. Sa porte est toujours ouverte et ses collaborateurs ne se privent pas de venir lui exposer leurs problèmes de tous ordres. Fabrice exerce un management participatif et cherche à susciter l’adhésion du plus grand nombre aux orientations et projets de son service. Dans ses relations avec autrui, Fabrice a le sens du tact et cherche à faire passer ses messages avec diplomatie et nuance.

Si ses collaborateurs lui reconnaissent de nombreuses qualités, tout aussi nombreux sont ses collaborateurs qui en revanche déplorent que Fabrice ne dise pas ouvertement ce qu’il pense et ne tranche jamais face à certaines situations.

Après les entretiens annuels, les échanges entre collègues dans les couloirs donnent lieu aux mêmes discussions : « Fabrice a encore réparti l’enveloppe entre tous, y compris les moins performants, ce n’est pas juste ! ». Certains trouvent cela normal, d’autres ont un sentiment d’injustice estimant que leurs efforts ne sont pas assez valorisés.

Les avis de ses collaborateurs sont très partagés : certains pensent que Fabrice leur fait confiance et les laisse faire comme ils souhaitent, sans pression. D’autres pensent qu’on abuse de sa gentillesse et qu’on profite du faible niveau de contrôle et d’exigence de Fabrice sur ses collaborateurs.

Dans le passé, Fabrice a obtenu des résultats avec ses équipes là où tous ses homologues s’étaient cassé les dents. Il a même réussi l’exploit de faire travailler ensemble ingénieurs et techniciens alors qu’auparavant ces métiers s’entendaient comme chiens et chats.

Alors quels conseils donneriez-vous à Fabrice pour améliorer son management ? Vos recommandations sont les bienvenues !

Partager cet article

Commenter cet article