Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog d'Open'Act

Les styles sociaux ™ : Mieux comprendre comment chacun fonctionne pour mieux communiquer avec la méthode Persona

26 Juillet 2012 , Rédigé par François PHAM - Partner Open'Act Publié dans #styles sociaux, #style social

Les styles sociaux ™ : Mieux comprendre comment chacun fonctionne pour mieux communiquer avec la méthode Persona

Chaque individu est différent. C’est une évidence. Pourtant, depuis des siècles, philosophes, médecins, psychanalystes et psychologues bien sûr cherchent à identifier des traits communs ou distincts de caractères qui permettent de cartographier nos personnalités.

La méthode Persona – dite des styles sociaux – est inspirée des travaux de Jung comme d’autres modèles (MBTI, DISC, Success Insight…). Elle a été développée par Don Shepperd et Jon Gornstein, fondateur et Président Persona Global TM.

Cette méthode repose sur l’analyse de nos comportements observables : ce que nous disons et comment nous faisons ; comment nous le disons et comment nous le faisons. Elle définit ensuite des besoins psychologiques qui motivent ces comportements (besoin de sécurité, besoin de reconnaissance…) et qui peuvent être hiérarchisés différemment selon le style social des individus.

Alors, quels sont ces mystérieux styles sociaux ?

Ils sont régis par deux axes qui vont se croiser pour former une matrice. L’axe vertical est celui de l’émotivité. Il clive d’une part en haut des comportements qualifiés d’expansifs – propres aux personnes manifestant facilement, consciemment ou non, leurs émotions ; et clive d’autre part en bas, les comportements dits réservés – c’est-à-dire propres aux personnes qui manifestent peu leurs émotions.

L’axe horizontal correspond à une échelle d’ascendance. Il qualifie à la gauche des comportements ascendants (volonté de prendre le leadership, d’imposer sa façon de voir ou de faire). L’échelle droite de l’axe correspond à des comportements consentants – personnes qui vont plutôt suggérer qu’imposer, rechercher le consensus ou commencer par écouter avant de donner leur point de vue.

Lorsque nous croisons les deux axes, 4 grands styles sociaux se dessinent : promouvant, facilitant, contrôlant et analysant.

Il n’y a bien sûr pas de « bons » ni de « mauvais » style social. L’objectif de la méthode ne consiste pas à « étiqueter » les gens, mais à mieux comprendre leurs différences pour savoir les prendre en compte de façon constructive.

Si vous voulez apprendre à identifier les styles sociaux des personnes de votre environnement professionnel ou personnel, je vous invite à découvrir les articles suivants.

Partager cet article

Commenter cet article