Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur le blog d'Open'Act

Les résolutions de la rentrée : comment choisir les bonnes en fonction de son style social (2/2)

4 Septembre 2014 , Rédigé par François PHAM Publié dans #style social, #facilitant, #promouvant, #analysant

Ce n’est pas le cas de Florence Servan-Schreiber qui semble plutôt apprécier avant toute chose, les découvertes, les contacts et échanges avec autrui et aime profiter de toutes ces petites choses de la vie qui peuvent apporter quelques grammes de bonheur. Elle serait plutôt - pour l’avoir croisée et observée lors d’une de ses conférences - facilitante à tendance promouvante.

Florence Servan-Schreiber affirme qu’elle a bien essayé d’observer le conseil qui lui avait été prodigué. Mais outre que cet exercice s’assimilait pour elle à une torture mentale et physique, la production qui en a résulté fût bien maigre tant en quantité qu’en qualité.

Changement de stratégie, elle s’est à nouveau autorisée à faire ce qu’elle aimait avant tout. Allez voir de belles choses, faire des rencontres, cuisiner plutôt que de rester vissée sur sa chaise de bureau.

Le résultat ne s’est pas fait attendre : nourrie par ces stimulus intellectuels et émotionnels, elle a été capable de rattraper un retard conséquent et de produire un livre qui a reçu un excellent accueil et dont les ventes représentent un indéniable succès d’édition.

Morale de l’histoire : conservez intacte vos ambitions, mais choisissez des objectifs et des façons de les atteindre qui peuvent vous convenir.

Si vous souhaitez faire du sport pour être en forme et êtes facilitant par exemple, évitez les joggings solitaires et préférez des activités sportives où vous pourrez rencontrer d’autres personnes et nourrir votre besoin d’échange et de partage.

Si vous souhaitez développer vos compétences et êtes promouvant, trouver le MOOC (Massive Open Online Course) qui vous convient sur internet et tentez l’aventure de ces nouvelles technologies de l’apprentissage.

Si vous êtes analysant et souhaitez améliorer votre organisation, choisissez des méthodes de gestion du temps qui vous soient adaptées, comme par exemple la méthode GTD (Getting Things Done).

Et rappelez-vous, c’est en s’appuyant sur ses forces et en cultivant ses talents qu’on arrive à exprimer tout son potentiel plutôt qu’en s’acharnant à lutter contre ses « points faibles ».

Partager cet article

Commenter cet article

ouverture de porte paris 20 13/10/2014 17:36

Je vous approuve pour votre éditorial. c'est un vrai travail d'écriture. Poursuivez